Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

AVOIR UNE OREILLE EXERCÉE

« Pourquoi les nations diraient-elles : Où donc est leur Dieu ? Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu’il veut. Leurs idoles sont de l’argent et de l’or, Elles sont l’ouvrage de la main des hommes. Elles ont une bouche et ne parlent point, Elles ont des yeux et ne voient point, Elles ont des oreilles et n’entendent point, Elles ont un nez et ne sentent point… »  Psaumes 115 :2-6

L’Homme a fait des progrès évidents en termes de moyens de communications. La radio, la télévision, le téléphone portable, internet et autres réseaux sociaux font partie de notre quotidien. Certains pays vont même jusqu’à envoyer des satellites au hasard, pour découvrir d’éventuelles formes de vie dans l’univers. Mais voilà, qu’en matière de communication, un reproche persistant est fait à Dieu par l’homme. Ce reproche consiste à dire : « qu’il ne s’est pas fait connaitre, qu’il ne parle pas et qu’il n’agit pas … ». Or, l’écriture nous enseigne que s’il n’y a pas de communication entre l’homme et Dieu, c’est parce qu’il y a eu un jour, un point de rupture ; en effet, Paul dira : « Romains 3/23 « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu »

Parce que les hommes ont choisi de vivre dans la désobéissance et l’indépendance vis-à-vis de Dieu, l’humanité toute entière a été précipitée dans une chute morale et spirituelle, qui a eu pour conséquence immédiate, une rupture de communication d’avec Dieu ; le silence radio est devenu la norme. Depuis ce jour, il y a comme « de la friture sur la ligne » entre Dieu et l’être humain. La communication entre le créateur et la créature est parasitée. C’est pour cela qu’il est difficile à l’homme d’entendre la voix de Dieu, lorsque ce dernier s’adresse à lui. Et pourtant, depuis la nuit des temps Dieu parle à ses créatures.

Le livre de Job déclare : « Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, et l’homme n’y prend point garde. » (33/14). Les « antennes » du royaume de Dieu sont braquées vers la terre et émettent un message permanent en direction de l’humanité, un message d’espoir, que malheureusement le genre humain ne perçoit pas.

La voix divine peut revêtir plusieurs formes : En effet, la Bible déclare que Dieu parle au travers de la création (Romains 1/20), par le témoignage d’hommes et femmes de la même nature que nous, tel que Noé, Abraham, Moïse, David … (Hébreux 11), par les circonstances de la vie, tel que ce fut le cas pour Jonas (Jonas 1/1-4) et par la lecture de la Bible, qui est la parole de Dieu.

Mais par-delà tous ces moyens, le plus grand, la forme ultime et parfaite de communication que Dieu va utiliser pour nous faire entendre sa voix, c’est par son Fils unique, Jésus. 

Hébreux /1-3 : « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde… »

Oui Jésus-Christ est venu sur terre afin de rétablir le dialogue entre le Créateur et sa créature. Mais voilà, une question demeure : « Que ferons-nous de cette main tendue de Dieu pour rétablir le contact avec nous ? »

Allons-nous y répondre favorablement ou faire la sourde oreille, rester indifférent et remettre à plus tard notre réponse ?

Hébreux 3/15 : « Aujourd‘hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte. »

Pour nous qui croyons, sa parole a touché notre cœur. Nous avons entendu et répondu par la foi à cet appel venu des cieux. Désormais enfants de Dieu, ne laissons plus rien altérer cette communication entre Dieu et nous. Car plusieurs choses peuvent venir parasiter notre relation avec Dieu et la compromettre :

Jacques dira : « car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre. Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur. » (Jacques 1/6-7)

« Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole de Dieu, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. »

« Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux ; Nous, nous invoquons le nom de l’Eternel, notre Dieu ». Psaume 20

« Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre.  Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter ». Esaïe 59/1-2

Mais veillons à préserver ce lien restauré par un dialogue quotidien, en étant aussi attentif à ce que Dieu nous dit :

« …Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces ». Philippiens 4/6.

« Il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, Pour que j’écoute comme écoutent des disciples ». Esaïe 50/4

À ne pas rater

x

Marie-France

Je suis issue d’une famille catholique. Je me trouvais dans la détresse lorsque j’ai connu l’église évangélique. Je m’y...

Hélène

Née dans une famille chrétienne, je vais à l’église depuis toute petite, au début j’assistais au club du dimanche...

Quel autel au centre de votre vie ?

21 février 2021

Comment prier (2)

14 février 2021

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2021 - adD de Clermont-Ferrand