Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Connaître La Conduite du Saint-Esprit dans nos vies

Jean 14/15 : «    Si vous m’aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il  demeure avec vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. »

Jean 16/13 : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout  ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. »

Dans sa grande sagesse, le Père a voulu par son fils, nous laisser le Saint-Esprit. Croyons que Dieu veut nous diriger, et cela, par la conduite de son Esprit. Ainsi, nous allons voir ce que la conduite de l’Esprit n’est pas, ce qu’elle représente pour nous, et comment l’expérimenter.

La conduite par l’Esprit n’est pas :

      1°- La négation de toute réflexion préalable à une décision et à un choix. L’intelligence est une création de Dieu. Il veut que nous nous en servions, et qu’elle soit renouvelée et utile à son œuvre :

Luc 14/28 : « Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer… »

Romains 12/2 : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

2°- Une violation du libre-arbitre de L’Homme. Dieu laisse à chacun le choix, et il est de la responsabilité de chacun de faire des bons choix. Puissent nos choix être ceux que Dieu attend !

Deutéronome 30/19 : « J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai  mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction.  Choisis la vie, afin que tu vives, … »

Que représente pour le chrétien la conduite de L’Esprit. (Ou par l’Esprit)

C’est la promesse de Dieu qui s’accomplit dans la vie de ses enfants. Notre Dieu tient toujours ses engagements.

Ainsi pour la vivre, il faut avoir fait la paix avec Dieu et devenir son enfant. Or, c’est par Christ que nous pouvons vivre une telle expérience, en recevant par lui le pardon des péchés. C’est ce que la Bible appelle la « nouvelle naissance » et cette expérience est indispensable pour pouvoir être conduit par l’Esprit.

Romains 8/16 : « L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. »

Jean14/17 : « Cet Esprit, le monde ne peut le recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point »

Le Père, c’est quelqu’un qui reconnait ses enfants, il est toujours présent pour eux, et il leur montre la voie à suivre.

Être conduit par son Esprit manifeste ces trois choses et montre notre appartenance à ce Père.

1°- C’est le gage que nous sommes au seigneur.

Romain 8/14 : « car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. »

2°- C’est le gage que nous ne serons jamais seuls.

Jean 14/17 : « …il (L’Esprit) sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. »

3°- C’est le gage d’être conduit dans le bon chemin, celui qui plaît à Dieu.

Jean 16/13 : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera ».

Pour expérimenter quotidiennement cette conduite :

1°- Nous ne devons jamais oublier ce que Christ nous a acquis par son sacrifice. Et donc, chercher à comprendre, à connaître et à vivre l’œuvre de l’Esprit-Saint dans notre vie de tous les jours. Sans cela, nous passerons à côté de bien des bénédictions nécessaires.
Osée 4/6 : « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. 



2°- Nous devons vivre au quotidien dans la consécration (se dédier à Dieu) et la sanctification (se conserver pur). Sans cela, nous entraverons l’œuvre du Saint-Esprit dans notre vie.

1 Thessaloniciens 5/19 : « N’éteignez pas l’Esprit ».

Ephésiens 4/30 : « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption ».

Luc 2/25 : « Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui. Il avait été divinement averti par le Saint-Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l’Esprit. »

3°- Nous devons savoir nous reposer et nous confier en Dieu, en attendant son secours.

Esaïe 30/15 : « Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël : C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu ! »

Lamentations 3/26 : « Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Eternel. »

4°- Savoir prendre des décisions, mais aussi savoir changer nos plans selon la direction divine.

Actes 16/7 : « Arrivés près de la Mysie, ils se disposaient à entrer en Bithynie ; mais l‘Esprit de Jésus ne le leur permit pas »

Paul et Barnabas en voyage missionnaire, étaient disposés à aller partout évangéliser. Mais pour la région de Bithynie, ce n’était pas le temps de Dieu. Cette révélation vint par le Saint-Esprit qui les amena vers une autre destination. Soyons souple comme eux.

5°- Savoir reconnaître le témoignage de L’Esprit parlant à nos cœurs.
Actes 8/29 : « L’Esprit dit à Philippe : Avance, et approche-toi de ce char ».

Philippe savait faire la différence entre ses propres pensées et celles données par l’Esprit. Ainsi, dans sa démarche, il était pleinement au cœur du plan divin. Seigneur apprend-nous à reconnaître ta voix !
Cependant, La Bible reste le moyen par excellence pour marcher dans le chemin prévu par Dieu. Les révélations que Dieu peut donner par son Esprit doivent être éprouvées et confirmées par l’Écriture.

CONCLUSION :

En parcourant la parole, nous voyons que Dieu veut diriger ceux qu’il aime.  N’est-ce pas rassurant ? Nous appartenons au vrai Dieu qui fait toutes choses belles. Il est favorable à ceux qui le craignent.

Ainsi, veillons à ne pas limiter l’action de Dieu dans nos vies.

Car dans certaines situations, nous pensons peut-être que telle partie de notre vie est trop insignifiante pour qu’elle intéresse Dieu, ou encore que telle chose est à ma portée ; donc, pas besoin de l’aide ou du conseil de Dieu.

Par manque d’écoute ou pour ne pas avoir consulter le Seigneur dans la prière, il arrive que nous vivions des situations difficiles. Et pourtant, en toute chose, le Seigneur veut nous montrer sa volonté et nous conduire par son Esprit. En ne faisant point obstacle par nos attitudes et habitudes au plan divin, nous serons bénis.

Psaume 32/8 : « Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence ; On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, Afin qu’ils ne s’approchent point de toi. ».

À ne pas rater

x

Teddy

Je suis issu d’une famille qui à l’origine n’était pas chrétienne mais elle l’est devenue lorsque j’avais 6 ans....

Aline

Si ma conversion n’était un miracle, mon témoignage serait banal, mais le Seigneur a procédé de façon différente. Maman avait...

Culte Dimanche 31 juillet 2022

31 juillet 2022

Culte Dimanche 24 juillet 2022

24 juillet 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand