Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Daniel 2:34-35

« Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue et les réduisit en poussière. Alors le fer, l’argile, le bronze, l’argent et l’or furent pulvérisés ensemble et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne et remplit toute la terre. »

Daniel 2/34-35

Dans ce texte bien connu, nous trouvons un schéma narratif qui revient à plusieurs reprises dans les écritures : un roi païen ayant une vision qu’il ne comprend pas et qui fait appel à un croyant qui recevra de Dieu l’explication.

Nébucadnetsar a eu la vision d’une statue dont la tête est en or et le corps en différents matériaux, à chaque fois moins précieux que le précédent.

Daniel révèle au roi de Babylone que cette statue représente la succession des empires à partir du sien, la tête d’or. Jusqu’au jour où une petite pierre viendra faire s’effondrer cette construction humaine.

D’une certaine façon aujourd’hui, nous voyons quelque chose de semblable se produire sous nos yeux. Un virus invisible à l’œil nu est en train de renverser toute l’organisation de notre monde. Je ne dis pas que c’est l’accomplissement de la vision, juste que nous voyons un principe similaire à l’œuvre actuellement.

Or, ce rappel de la fragilité de ce monde, doit nous inciter à tourner nos regards vers le royaume éternel et inébranlable, le royaume de Dieu. Car à ses enfants, à ceux qui ont répondu favorablement à la prédication de Jésus (Marc 1/14-15), Dieu a promis de faire d’eux des citoyens du royaume à venir. Ce qui est la conclusion de la vision expliquée par Daniel : « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et ce royaume ne passera pas sous la domination d’un autre peuple ; il pulvérisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. »

Daniel 2/44.

Frères et sœurs, nous sommes citoyens de ce royaume éternel à venir. Que cette espérance soit pour chacun le sujet d’une joie permanente et source d’une foi inébranlable, afin que nous tenions bon dans ces temps particuliers.

Et aussi pour ceux de notre entourage dont nous prenons des nouvelles et qui sont troublés, que ces événements soient l’occasion de comprendre ces choses et d’entendre l’invitation de Jésus à entrer dans son Royaume éternel.

À ne pas rater

x

Madelyne

J’ai toujours cru qu’un Être suprême, créateur du ciel et de la terre, créateur de l’homme, existait. Mais il...

Marie-France

Je suis issue d’une famille catholique. Je me trouvais dans la détresse lorsque j’ai connu l’église évangélique. Je m’y...

Dimanche 13 novembre 2022

13 novembre 2022

Culte dimanche 6 novembre 2022

6 novembre 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand