Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

La puissance de nos choix

 

“Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu (en le méprisant, le dédaignant ou en négligeant ses préceptes). Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour la chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.” Galates 6.7-8

Telle est ici, la mise en garde de l’apôtre Paul : Ce que vous semez, vous le moissonnerez. C’est évident !
En effet, chaque choix que l’on fait est semblable à une graine que l’on sème.
Lors de la création du monde, Dieu a établi des lois physiques qui restent éternellement vraies. Nous connaissons tous la loi de la pesanteur ou la loi du mouvement de Newton, … mais au travers de ces quelques lignes, je voudrais attirer votre attention sur une autre loi, spirituelle celle-ci : la loi de la semence et de la moisson Proverbes 22:8  Osée 8:7-13.

Lorsque nous plantons des pépins de pomme, nous espérons voir des pommiers pousser, qui eux-mêmes nous donneront des pommes plus tard. Personne ne peut planter une certaine plante et espérer récolter le fruit d’une autre variété de plante. De la même manière, nos actions sont semblables à des graines, qui elles aussi engendrent des conséquences ou des fruits qui sont en rapport avec nos actes. Si nous faisons ce qui est bien, nous récolterons le bien. De même, si nous pratiquons le mal, nous récolterons de nos mauvaises actions ce qui est mauvais.
Imaginez-vous un jardin dont le sol est prêt à recevoir la semence, c’est ce que le semeur aura choisi de semer qui déterminera ce qu’il récoltera plus tard.

Cela parait si simple et élémentaire ! Et pourtant combien d’entre nous choisissent de vivre d’une certaine manière et s’attendent à des résultats complètement opposés à cette manière de vivre. Ils font de mauvais choix tout en espérant pouvoir porter un jour de bons fruits. Souvenez-vous qu’on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera.

C’est pour cela que sur un plan spirituel, Paul nous exhorte à ne pas semer pour la chair, c’est-à-dire, à ne pas exclure Dieu de notre quotidien ; car, dira-t-il, celui qui sème pour la chair moissonnera de sa chair la corruption. Car la chair ne peut hériter du Royaume de Dieu.Mais si nous semons pour l’Esprit, alors, nous moissonnerons un jour de l’Esprit la vie éternelle.

Une décision pour aujourd’hui :

Prenez le temps d’évaluer les choix que vous faites à chaque instant. Et souvenez-vous que chacun d’entre eux aura des conséquences dans l’éternité. Nos choix présents détermineront notre futur avec Dieu ou sans Dieu.
Désirez-vous produire du bon fruit dans votre vie ? Alors choisissez d’ensemencer votre cœur de ce qui est bon.

À ne pas rater

x

Melissa

J’ai toujours connu le Seigneur: étant née dans une famille chrétienne. Je vais à l’église depuis mon plus jeune...

Léandre

Je suis né dans une famille Chrétienne. Mes parents m’ont toujours parlé de l’amour de Dieu. Mon passage biblique...

Tsadok

10 décembre 2017

Les vaillants hommes de David (fin)

3 décembre 2017

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2017 - adD de Clermont-Ferrand