Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

La Victoire face à la tentation – Suite et fin

Face à l’arrivée de Sanchérib, Ézéchias a pris les dispositions nécessaires : il tint conseil avec les chefs, puis il a réparé les brèches dans les murs et a exhorté le peuple à prendre courage en s’appuyant sur Dieu. Mais le roi Assyrien ne va pas lâcher prise pour autant ; il va faire des tentatives d’intimidations pour que le peuple ne place plus sa confiance en l’Eternel.

4) La tentation : (2 Chroniques 32/9-19)

Elle se fait de plus en plus incisive. Sanchérib va user de ruses pour déstabiliser Juda dans sa foi. Je rappelle que ce que le malin n’arrive pas à obtenir par la force, il essaiera toujours de l’obtenir par la ruse. Ici, la ruse consiste tout d’abord à diviser en poussant Juda à la révolte contre Ézéchias. La division, c’est l’une des plus vieilles ruses du diable. Rappelez-vous comment par ce moyen, le malin a failli stoppé net le développement de l’église primitive dans le livre des Actes au chapitre 6. Il va susciter une vague de murmures et de mécontentement. Heureusement que Pierre qui était un homme rempli du Saint-Esprit a su discerné là une ruse de l’adversaire et a prié. Le Seigneur a étendu ses mains pour donner une solution appropriée.

Le résultat, c’est que « La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi. » (Actes 6/7). Dieu a changé le mal en bien !!!

Je comprends que lors de sa prière Sacerdotale, Jésus ait prié en ces termes :                      Jean 17/11 ; 20 à 23 : « Père Saint, garde-les en ton nom que tu m’as donné, afin qu’ils soient UN comme nous… »

« Diviser pour mieux régner », telle est la stratégie et la devise de l’adversaire de nos âmes. Prions Dieu pour qu’Il nous donne d’être toujours unis, d’une même âme, d’un même cœur et d’une même pensée. Car « un royaume divisé ne peut subsister » disait Jésus.

 Ensuite, la ruse de Sanchérib a consisté à inciter Juda à placer sa confiance en quelque chose d’autre qu’en l’Eternel. Au sein de l’épreuve, ne sommes-nous pas aussi souvent tentés à placer notre confiance ailleurs qu’en Dieu.

Dans le psaume 3/3, alors que David était en pleine tempête, voilà ce que diront ses contemporains : « Combien disent à mon sujet : plus de salut pour lui auprès de Dieu »

Mais David va proclamer : « Mais toi, ô Eternel ! tu es mon bouclier, tu es ma gloire, et tu relèves ma tête. » Psaume 3/4-5.

Lire également le Psaume 20/8 et 9.

C’est avec raison que Pierre a pu dire (Jean 6/68-69) : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. »

5) La réaction d’Ézéchias : (2 Chroniques 32/20)

Le roi et le prophète Esaïe vont prier. « Ils se mirent à prier à ce sujet, et ils crièrent au ciel ».

La Foi et la prière sont deux ingrédients de la vie spirituelle qui vont toujours de paires. L’intervention de Dieu va être consécutive de la confiance placée en lui par le biais de la prière. La foi est souvent mise à dure épreuve, mais le moyen d’en sortir victorieux est de s’en remettre à Dieu. Ensemble, Esaïe et Ezéchias exposent à Dieu la situation dramatique et le supplient d’intervenir. 

Et ils ont pu dire avec le psalmiste : « J’ai cherché l’Eternel, et Il m’a répondu ; Il m’a délivré de toutes mes frayeurs. Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. Quand un malheureux crie, l’Eternel l’entend, et il le sauve de toutes ses détresses, l’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger ». Psaume 34/5-8

Que Dieu soit béni pour le secours et le refuge que nous pouvons trouver en lui à l’heure de la tentation et du danger !

6) L’intervention de Dieu : « Alors l’Eternel envoya un ange qui extermina dans le camp du roi d’Assyrie tous les vaillants hommes, les princes et les chefs. Et le roi confus retourna dans son pays. Il entra dans la maison de son Dieu, et là ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber par l’épée. Ainsi l’Eternel sauva Ezéchias et les habitants de Jérusalem de la main de Sanchérib, roi d’Assyrie, et de la main de tous, et il les protégea contre ceux qui les entouraient. » (32/21-22)

Dieu va répondre d’une manière à laquelle Israël n’avait pas pensé : il envoie directement un ange pour décimer l’armée de Sanchérib. Tout le peuple de Juda n’a rien eu à faire, sinon être les spectateurs de l’intervention miraculeuse de Dieu. L’écriture nous dit « Qu’il peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons. »  Ephésiens 3/20

Par conséquent, à lui soit la gloire dans l’église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles !

Quelqu’un est-il dans une situation inextricable à vue humaine. Comme Ézéchias, mets ton espoir en Jésus. Ce qu’il a fait hier, il est capable de le faire encore aujourd’hui. Ses compassions ne sont pas à leur terme ! Elles se renouvellent chaque matin !

À ne pas rater

x

Encarnación

Issue d’une famille catholique qui se rend à l’église essentiellement pour les fêtes religieuses, on m’a enseigné qu’il y...

Victoria

Je suis née dans une famille chrétienne. J’ai eu cette chance d’aller à l’école du dimanche et aux réunions d’adolescents....

Dimanche 13 novembre 2022

13 novembre 2022

Culte dimanche 6 novembre 2022

6 novembre 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand