NOTE : TOUTES NOS RÉUNIONS PHYSIQUES SONT ANNULÉES JUSQU'À NOUVEL ORDRE !

Nous vous encourageons à entretenir votre vie spirituelle lors des cultes de famille ou par un culte personnel si vous êtes seul.

Plusieurs ressources sont également à votre disposition 24h/24. Le département multimédia des Assemblées de Dieu : EVANDIS et Gopel TV.

Ce site met à disposition des ressources pour adultes et enfants.

Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Le bouclier de la foi et l’épée de l’Esprit 2

Hier, nous nous sommes entretenus sur la foi, qui est présentée par Paul, comme « un bouclier » capable de nous protéger des flèches, que l’ennemi de nos âmes décoche sur nos vies pour nous faire chuter dans la foi.

Après ce moyen défensif que le seigneur nous a laissé, voyons ensemble le moyen offensif dont nous disposons, pour tenir ferme dans la marche avec Dieu.

« …l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu ».

– S’il y a un élément dans la panoplie de l’armure du chrétien qui est important au combat, c’est bien l’épée spirituelle, qui est la parole de Dieu. L’auteur de l’épitre aux Hébreux dira :


« Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur… » Hébreux 4/12


Même équipé de toute son armure, le soldat sans son épée, n’est rien ; il serait bien démuni et impuissant, lors d’un affrontement. Car sans son épée, il serait sans force offensive ! Et puisque notre épée, en tant que croyant est symbolisée par la parole de Dieu, celle-ci doit être pour nous une ressource et une arme contre le péché. Le psalmiste qui l’avait, déjà en son temps bien compris, dira :

Psaume 119/11 : « Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi ».

Dans ces temps dans lesquels nous vivons, où jamais comme aujourd’hui, le péché a exercé une telle influence sur la vie des hommes et des femmes, vous et moi croyants, avons besoin plus que jamais d’avoir la même attitude que cet homme de Dieu ; en effet, nous avons besoin de serrer contre notre cœur la parole de Dieu, afin d’être forts face aux sollicitations du péché.

1 Jean 3/14(b) : « Je vous ai écrit, jeunes gens, PARCE QUE VOUS ÊTES FORTS, ET QUE LA PAROLE DE DIEU DEMEURE EN VOUS, et que vous avez vaincus le malin. »

Nous pouvons dire que nous gardons sa parole, si nous reconnaissons son autorité en matière de vie et de foi. Sa lecture assidue et sa mise en pratique, forme le caractère et les réactions du croyant. Elle devient sa norme de vie.


L’épée représente aussi un instrument de conquête pour le soldat, car par elle, il s’empare des territoires.
Nous aussi par la parole de Dieu, nous avançons chaque jour dans la foi, la sanctification, l’engagement dans le service, le témoignage, la prière… Nous conquérons du terrain sur le plan spirituel. L’Écriture est véritablement une arme contre l’immobilisme spirituel. Car nous gagnons du terrain chaque jour en la vivant et en la pratiquant quotidiennement.

1Thessaloniciens 4/1 : « Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès ».

– Pour le soldat, son arme lui sert à protéger les intérêts et les idéaux de sa nation.
Paul qui était « ambassadeur dans les chaînes » à cause de l’Évangile et de Christ, demandait le soutien dans la prière aux chrétiens de l’époque, afin dira-t-il : « Qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’évangile, pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes… » Ephésien 6 /19-20.

Pierre disait : « Nous sommes … toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous » 1 Pierre 3/15

Pour le soldat, porter une arme avait un effet dissuasif, elle tenait l’ennemi en respect.
Jésus-Christ nous ouvre la voie, en nous montrant comment manier « l’épée de l’Esprit ». 

En effet, aux mensonges du diable, il opposa la vérité ; à trois reprises, il dira : « il est écrit » (Luc 4/1-13) et remportera la victoire sur le tentateur. Il nous montre comment combattre et faire face à l’ennemi.

En conclusion, la foi façonne la vie chrétienne, elle s’appuie sur les promesses de Dieu contenue dans la Bible. Par elle, je peux agir avec assurance face à toute circonstance. 

Par le moyen de la parole, je peux déjouer les plans du malin et ainsi, persévérer avec Dieu.

Oui, la foi et l’écriture sont notre bouclier et notre épée.

Éphésiens 6/12 : « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté ».

2 Corinthiens 10/4 : « Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles… »

Selon l’exhortation de Paul, « fortifions-nous dans le Seigneur… et revêtons-nous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. »

À ne pas rater

x

Claudie

A la recherche de valeurs sûre …  A l’âge où chacun cherche à s’affirmer, à trouver sa place et...

Melissa

J’ai toujours connu le Seigneur: étant née dans une famille chrétienne. Je vais à l’église depuis mon plus jeune...

Moïse

9 février 2020

La chute et le relèvement

2 février 2020

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2020 - adD de Clermont-Ferrand