Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Le retour de Jésus

1 Thessaloniciens 5/11-28                  

Puisque Jésus doit revenir et qu’il nous faut être prêts, l’écriture nous invite à nous exhorter, ou nous réconforter réciproquement. C’est ce que Paul rappellera dans ce texte : « C’est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites. » Verset 11.

Hébreux 10/25 : « Mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour. »

Or, une telle parole ou exhortation ne peut être mise en pratique, que par celles et ceux qui ont pris conscience de l’importance de l’église locale et qui y sont attachés. Ceux qui vivent la vie spirituelle sans une vie d’église, ne peuvent pas exhorter les autres et ne peuvent être eux-mêmes exhortés en ce sens, puisqu’ils ne sont en communion avec personne !

Dans cette fin de chapitre, nous trouvons plusieurs paroles qui méritent d’être développées, chacune en particulier :

Etre en paix les uns avec les autres, est primordiale en matière de vie chrétienne, si nous voulons un jour, pouvoir contempler la gloire du Fils de Dieu.

L’auteur de l’épitre aux Hébreux nous le rappelle : « Recherchez la paix avec tous… sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés. » Hébreux 12/14-15.

Romains 12/18 : « S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. »

De plus, l’écriture nous apprend que la paix fraternelle est nécessaire à la croissance de l’église (Actes 9/31). En effet, comment le Saint-Esprit pourrait-il ajouter des âmes, là où règnent le trouble et la discorde. Ce n’est pas un hasard, si le Saint-Esprit est représenté dans la parole de Dieu, par une colombe ; car c’est un oiseau tellement délicat, qu’il ne se risquera jamais de se souiller, ni de s’accommoder à un climat agité. Là où règne le trouble, il se retire. Voilà pourquoi Paul a pu dire : « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. » Éphésiens 4/30.  

Avertir : Dieu a fait de nous des sentinelles sur le plan spirituel ; nous devons veiller sur nous-mêmes, mais aussi les uns sur les autres.

« Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité, et qu’un autre l’y ramène, qu’il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s’était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. » Jacques 5/19.

Consoler : L’écriture compare l’église à un corps, dont chacun est un membre. Et il est dit : « Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres chacun pour sa part. » 1 Corinthiens 12/26-27.

Par conséquent, l’affliction d’un croyant ne peut laisser l’église dans l’indifférence. Au contraire, elle compatit, et cette compassion la presse à prier pour que le consolateur répare le cœur brisé.

Supporter : L’idée ici n’est pas de subir, dans un esprit de résignation ! Mais plutôt de se faire faible avec les faibles.

1 Corinthiens 9/23 : « J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns. Je fais tout à cause de l’évangile, afin d’y avoir part. »

User de patience : À chaque mal, son remède, la patience étant le besoin de tous.

« Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, LA PATIENCE, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses. » Galates 5/22-23.

Aimons la parole de Dieu, méditons-la chaque jour ; elle est le pain de vie dont notre âme a besoin. Ainsi, concernant l’avènement du Fils de Dieu, nul ne sera dans l’ignorance de ces choses. L’Onction nous enseignera toutes choses !

À ne pas rater

x

Aline

Si ma conversion n’était un miracle, mon témoignage serait banal, mais le Seigneur a procédé de façon différente. Maman avait...

Madelyne

J’ai toujours cru qu’un Être suprême, créateur du ciel et de la terre, créateur de l’homme, existait. Mais il...

Quel autel au centre de votre vie ?

21 février 2021

Comment prier (2)

14 février 2021

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2021 - adD de Clermont-Ferrand