NOTE : TOUTES NOS RÉUNIONS PHYSIQUES SONT ANNULÉES JUSQU'À NOUVEL ORDRE !

Nous vous encourageons à entretenir votre vie spirituelle lors des cultes de famille ou par un culte personnel si vous êtes seul.

Plusieurs ressources sont également à votre disposition 24h/24. Le département multimédia des Assemblées de Dieu : EVANDIS et Gopel TV.

Ce site met à disposition des ressources pour adultes et enfants.

Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

L’EGLISE

« Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur ce roc je bâtirai mon église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. » Matthieu 16/18

Avec cette déclaration de Jésus, nous avons ici pour la première fois, la mention de l’ÉGLISE qui est faite dans l’écriture.

Qu’est-ce que l’Église ? Elle n’est pas un local dans lequel des croyants se rassemblent. Ce n’est pas non plus un hall de gare ou d’aéroport où transiteraient des âmes de la terre au ciel, ni un hypermarché divin où, une fois par semaine, nous ferions nos courses en fonction de nos besoins spirituels, afin que notre âme ait ses réserves de paix, d’énergie, de bonheur.

Aux yeux de Dieu, l’Église n’est même pas une association cultuelle déclarée en préfecture, dont je serais membre (l’aspect associatif est rendu obligatoire par les règles de la société, mais ne peut définir ce qu’est l’Église), ni un lieu où je retrouverais mes amis pour des activités sympathiques …

Le mot « ÉGLISE » vient du mot « EKKLESIA », qui désigne une assemblée appelée en dehors d’un contexte. Et l’Église de Jésus-Christ, ce sont des hommes et des femmes que Dieu a appelé hors du monde pour lui appartenir.

Lorsque nous parcourons l’écriture sainte, force est de constater que la Bible fournit une multitude d’images inspirées, pour représenter l’Église et qui méritent d’être méditées.

C’est ainsi que nous découvrons que l’Eglise peut être comparée à une maison, un temple, un corps, une école, une famille, une armée, un troupeau, une assemblée, une vigne, un chandelier, une épouse… et à chaque illustration, correspond une volonté de Dieu pour son peuple.

Le temple nous parle aussi de sacrifice ; en effet, c’est en ce lieu que le sacrificateur venait offrir à Dieu des holocaustes en faveur d’Israël. Aujourd’hui, sous la nouvelle alliance, nous ne sommes plus soumis à ces mêmes rites comme autrefois, puisque Christ notre sacrifice s’est offert une fois pour toute ; Paul dira : « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable… ». Romains 12/1

L’auteur de l’épitre aux Hébreux nous exhorte « à offrir à Dieu par nos lèvres, un sacrifice de louanges, le fruit de lèvres qui confessent son Nom » Hébreux 13/15.

Ce lieu nous parle également de prière et d’intercession en faveur des pécheurs.  2Chroniques 6/18-21 ; 7/14-16)

En reprenant les deux images du temple et du corps (Ephésiens 2/21 et 4/16), l’apôtre emploie l’expression « Bien coordonné », traduite aussi par « bien organisé ».

Toute création divine est organisée : La nature, les êtres vivants, le peuple d’Israël, l’Eglise, et déjà, le disciple de Jésus qui apprend chaque jour à se soumettre à la Parole de Dieu, laquelle le structure, règle ses actions, incline sa volonté, ordonne sa pensée, sanctifie son émotivité et organise ainsi toute sa personnalité intérieure. Sans cette organisation, rien ne peut subsister.

Disons-le, Dieu n’est pas contre l’organisation ; l’erreur que nous commettons souvent c’est de croire que l’inspiration est en contradiction avec l’organisation.

Or, l’écriture nous apprend que le salut (Ephésiens 1/4-14) est une merveille d’organisation, un objectif clair et maintenu, une méthode et des moyens (Hébreux 10/5-10), une répartition des tâches (Ephésiens 4/3-16) et un planning ou échéancier.

L’église locale aussi doit être bien ordonnée, en vue d’un développement et d’un rayonnement à la gloire du Seigneur !

Par sa Parole, Dieu peut rassembler et réunir des os désarticulés et dispersés, de corps sans vie, pour les animer et les mobiliser ensuite dans une action inspirée (Ezéchiel 37).

Refusons l’indépendance, l’isolement, la marginalisation, les réflexes d’égoïsme et d’égocentrisme, les divisions ou l’esprit de clan, les relâchements, les critiques, les murmures et les paroles peu édifiantes (Ephésiens 4/20-30).

Toutes ces choses, petites ou grandes, viennent du malin et rongent le corps de Christ qui est l’église et effritent le temple.

Oui ! Au Nom de Jésus, refusons-les ! Entrons dans le plan de Dieu et aidons ceux qui n’y ont pas encore accès, à y entrer aussi !

À ne pas rater

x

Encarnación

Issue d’une famille catholique qui se rend à l’église essentiellement pour les fêtes religieuses, on m’a enseigné qu’il y...

Jean-Pierre

Chez nous la vie était très difficile, alors que rien ne semblait nous manquer pour être  une famille heureuse....

Moïse

9 février 2020

La chute et le relèvement

2 février 2020

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2020 - adD de Clermont-Ferrand