Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

LES TRÉSORS DES TÉNÈBRES. Fin

Essayons de voir maintenant, quels sont « les trésors que l’on peut expérimenter dans les ténèbres ». Déjà, nous ancrer en Dieu dans les circonstances les plus adverses, les plus déconcertantes, représente en soi, un trésor de prix.

1°- Le premier trésor, je l’appellerai : « LE TRESOR DE LA CONNAISSANCE DE L’ETERNEL ».

 I Samuel 3/7 : « Et Samuel, ne connaissait pas encore I’Eternel… »

Samuel avait besoin de la connaissance de I’Eternel ; II avait besoin d’apprendre à le connaître. Cette connaissance de Dieu, il I’obtint par révélation :

1 Samuel 3/21 : « Car I’Eternel se révélait à Samuel à Silo, par la Parole de I’Eternel »

Dans nos ténèbres, aussi, Dieu cherche à se révéler à nous, car nous avons besoin de connaître Dieu et pas seulement de connaître des choses sur Dieu. Connaître Dieu est primordiale dans la vie chrétienne, puisque Jésus dira : « La vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et Celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. » Jean 17/3

II y a une différence entre posséder une formation théologique et la possession de la connaissance de Dieu. Bien qu’il soit vrai que certaines phases de la connaissance de Dieu ont besoin, pour être révélées, d’un contexte bien particulier, tel qu’un institut de formation, mais pour ce qui est de connaître Dieu, il nous faut un contact personnel avec Lui. Rien ne vaut un contact personnel, si nous voulons apprendre à connaître quelqu’un ! Il en est de même avec le Seigneur : notre connaissance de Dieu augmente avec notre marche journalière avec Lui.

« Afin que tu puisses Connaître, que Moi, le Seigneur, qui t’appelle par ton nom, Je suis le Dieu d’Israël » Esaïe 45/3. Ainsi, dans I’obscurité, Dieu se fait connaître comme le « Je Suis … »

2°- Le deuxième trésor est « LE TRESOR DE LA REVELATION DE LA PAROLE DE DIEU ».

Cette pensée est suggérée dans le même texte de I Samuel 3/7. « Et la Parole de I’Eternel ne lui avait pas encore été révélée ».

Ici, il faut dire, que si beaucoup de vérités de la Parole sont obtenues et comprises par la recherche intellectuelle, beaucoup d’autres ne peuvent être obtenues et saisies que par une révélation divine, c’est-à-dire, I’illumination de notre esprit par le Saint-Esprit, Lequel nous permet de voir ce que les sages ne voient point.

Matthieu 11/25 : « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. »

Matthieu 16/16-17 : « Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus lui répondit : tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux. »

Pour comprendre la parole de Dieu, il nous faut plus qu’une tête bien remplie, il nous faut un cœur éclairé par l’Esprit de Dieu ; il faut que le Saint-Esprit prenne de ce qui est à Jésus et nous le révèle (Jean 14/26 ; 16/13).

Esdras 7/10 : « Car Esdras avait appliqué son cœur à étudier la loi de l’Eternel… ». Remarquez qu’il n’a pas appliqué sa tête, mais son cœur !

Paul priant pour les Éphésiens 1/16-19 dira : « C’est pourquoi… je ne cesse de rendre grâce pour vous, faisant mention de vous dans mes prières, afin que Dieu vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance, et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez… »

Ailleurs, Jésus dira :« Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière ». Matthieu 10/27.

Ainsi, ce que le Seigneur nous révèle en aparté, nous sert à aider les autres !

Beaucoup d’âmes tâtonnent dans les ténèbres à la recherche de la lumière et de la vérité. Pour les aider, Dieu a besoin de vous, de moi ; bref, de ceux qui marchent avec Lui et ont reçu la révélation de sa parole dans leur cœur. Dieu a besoin de ceux qui ont trouvé les richesses cachées, les trésors de l’écriture, dans les lieux secrets de la divine providence.
1 Samuel 3/1 indique que la Parole de Dieu était précieuse dans ces jours-là, car elles étaient rares. II apparaît que Dieu n’avait pas de canaux à travers lesquels se révéler, jusqu’à ce qu’il trouve un Samuel.

De nos jours, il semble que la parole de l’Eternel est aussi devenue rare pour nos contemporains ; beaucoup se tournent vers toutes sortes de philosophies. Lorsque Dieu trouve un être par le moyen de qui se révéler, alors il se fait connaître aux autres à travers lui.

« L’Eternel continuait à apparaître dans Silo, car I’Eternel se révélait à Samuel dans Silo, par la Parole de I’Eternel… » I Samuel 3/21.

Dieu fasse qu’il trouve en nous de tels instruments !

3°- Un troisième trésor est un « UN CHANT DANS LA NUIT ».

Cela est suggéré dans Actes 16/25 : « Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu »

Comment Dieu peut-il nous donner « un chant dans la nuit », sans la nuit ?Nous pouvons être sûrs que le chant de Paul et de Silas jaillissait d’une expérience avec Dieu que ni les coups de fouet, ni les emprisonnements ne pouvaient réduire au silence. Ils pouvaient chanter dans une cellule de prison, aussi bien ou même mieux que dans une Assemblée, et il est dit : « Et les prisonniers les entendaient ! »

Je comprends que Paul se soit exclamer ainsi : « O ! profondeur des richesses, de la sagesse, et de la connaissance de Dieu, que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables ! Romains II/33.

Si Paul et Silas s’étaient demandés pourquoi Dieu avait permis leur emprisonnement, ils ont dû trouver rapidement la réponse: II y avait là, d’autres prisonniers. Pour les atteindre, Dieu avait besoin de quelqu’un acceptant d’être emprisonné pour Lui et capable de chanter au milieu de la nuit. Supposez que Paul et Silas avaient murmuré et s’étaient plaints, iI n’y aurait pas eu de tremblement de terre, le geôlier n’aurait pas dit : « Seigneur, que dois-je faire pour être sauvé ? ». Toute cette famille n’aurait pas été sauvée. Les besoins des autres peuvent être la raison même des circonstances par lesquelles nous passons. II y avait d’autres prisonniers qui ne connaissent pas le Seigneur, des prisonniers qui étaient peut-être hors d’atteinte du serviteur le plus efficace, des prisonniers qui ne pouvaient être atteints que par ce chant, « un chant dans la nuit ». C’est la preuve éclatante et convaincante, que Dieu est le « JE SUIS », dans toutes les circonstances de la vie.

« JE TE DONNERAI LES TRESORS DES TENEBRES ET LES RICHESSES CACHEES DANS LES LIEUX SECRETS » Esaïe 45/3

À ne pas rater

x

Madelyne

J’ai toujours cru qu’un Être suprême, créateur du ciel et de la terre, créateur de l’homme, existait. Mais il...

Teddy

Je suis issu d’une famille qui à l’origine n’était pas chrétienne mais elle l’est devenue lorsque j’avais 6 ans....

Culte Dimanche 31 juillet 2022

31 juillet 2022

Culte Dimanche 24 juillet 2022

24 juillet 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand