Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

LES TRÉSORS DES TÉNÈBRES N°2

« Moi, je marcherai devant toi, et j’aplanirai les choses élevées, et je briserai les portes d’airain et je casserai les barres de fer, et je te donnerai « LES TRESORS DES TÉNÈBRES », et les richesses des lieux cachés ». Esaïe 45/2, 3 (Traduction Darby).

La deuxième ancre se trouve Esaïe 45/7.

« Je forme la lumière et je crée les ténèbres, moi, le Seigneur, je fais ces choses ».

Au sens littéral et au sens figuré, c’est vrai que Dieu peut créer la lumière aussi bien que les ténèbres. À Lui, rien n’est impossible ! Et par conséquent, II est impératif que nous sachions voir la main de Dieu dans toutes les circonstances de notre vie, même dans celles qui sont les plus sombres. Car l’une des erreurs les plus communes que nous commettons souvent, consiste à accuser les autres comme étant les responsables des circonstances que nous traversons. Par exemple, lorsque Jonas a été jeté à la mer et qu’il a été englouti par un grand poisson, il savait que les marins qui ont été contraints d’agir ainsi à son égard n’étaient nullement responsables de sa situation. C’était Dieu qui était en train d’exercer Sa discipline à l’égard du prophète, à cause de sa désobéissance. (Jonas Chapitres 1 et 2)

Ainsi, iI a reconnu la main souveraine de Dieu, et il a pu dire: « Tu m’as jeté dans la profondeur », et non pas les marins.

De même, Joseph vendu par ses frères, s’est retrouvé esclave en Egypte, puis jeté dans la prison injustement. Mais lorsque Dieu l’a élevé sur tout le royaume d’Egypte et qu’il s’est retrouvé confronté à ses frères, ceux-là même qui l’avaient vendu des années auparavant, il ne les accusera pas de l’avoir trahi.

Dans Genèse 45/5-8, il dira : « Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous… Dieu m’a envoyé devant vous pour vous faire subsister dans le pays, et pour vous faire vivre par une grande délivrance. »

Nous ne devons pas confondre les instruments et les causes. Les circonstances de ceux qui s’abandonnent à Dieu ne sont jamais fortuites, elles sont préparées. Afin de réaliser le but que Dieu poursuit lorsqu’il nous conduit à travers I’obscurité, nous devons accepter Sa Parole. « C’est de par moi que cette chose est arrivée ». 1 Rois 12/24.

Ce sont les circonstances permises par celui qui gère toutes choses.

La troisième ancre se trouve dans Esaïe 50/10.

« Qui, d’entre vous craint I’Eternel, qui entend la voix de Son serviteur, quiconque marche dans les ténèbres et n’a pas la lumière, qu’il se confie dans le nom de I’Eternel et s’appuie sur son Dieu ».

C’est là un appel à I’espérance, à la confiance, à la foi.

« Qu’il se confie dans le nom de I’Eternel ».

Mais on peut se demander quel est son nom ? Son Nom est la somme de tout ce qu’Il est.

Il est El-Shaddaï, le Dieu tout Puissant, Yavé-Jiré, le Dieu qui pourvoit, Yavé-Rapha, l’Eternel qui guérit, Yavé-Shalom, l’Eternel paix… etc.

L’âme qui marche dans les ténèbres doit croire en ce qu’Il est, en Son caractère, en Sa personnalité infaillible et immuable dont les promesses sont « Oui et Amen » en Christ. Croire dans le Nom du Seigneur, implique une confiance totale dans Sa justice, dans Sa Sagesse infinie et aussi la foi absolue dans Sa Parole qui assure que :

« Toutes choses concourent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu » Romains 8/28. Les ténèbres quand elles viennent, font partie de ces « toutes choses ».

La quatrième ancre se trouve dans Exode 20/21 :

« Et le peuple se tint loin, et Moïse s’approcha des ténèbres profondes, où Dieu était ».

Bien que Dieu Lui-Même n’est pas ténèbres, il est lumière, voilà que néanmoins, II est avec nous dans nos ténèbres et dans les moments sombres de notre vie.

Jacques dira : « Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés : toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en-haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation. » Jacques 1/ 16-17

Ainsi, lorsque nous traversons des moments sombres, nous ne devons pas craindre, car nous ne sommes pas seuls, ni abandonnés ; Le Père des lumières se tient à nos côtés pour nous tenir par la main et nous conduire, si nous recherchons sa présence.

À ne pas rater

x

Claudie

A la recherche de valeurs sûre …  A l’âge où chacun cherche à s’affirmer, à trouver sa place et...

Didier

J’ai connu le Seigneur en accompagnant ma maman à l’église évangélique voilà maintenant quelques dizaines d’années. Mais j’ai dû...

Culte Dimanche 31 juillet 2022

31 juillet 2022

Culte Dimanche 24 juillet 2022

24 juillet 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand