Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

L’ÉVANGILE : UN SECOURS EN TOUTES CIRCONSTANCES

Actes des apôtres 16/6-40

Ce texte nous révèle que Paul, dans son désir d’annoncer l’évangile en Asie, va traverser plusieurs provinces de cette région pour le faire ; mais à chaque fois où il va s’apprêter à évangéliser l’une de ces provinces, le Saint-Esprit va le lui interdire. Paul attendait un feu vert, et le Saint-Esprit va lui donner un feu rouge ! Pourquoi ? Parce que le temps d’annoncer le message de l’amour de Dieu à ces populations n’était pas encore venu.

C’est alors que Paul cherchait une direction de Dieu pour exercer sa mission d’apôtre de Christ parmi les païens, que Dieu va lui montrer où il le voulait ; en effet, Paul va voir dans une vision, un Macédonien, qui va lui adresser cette supplique : « Passe en Macédoine et secours-nous ! » verset 9.

Ainsi, pour la première fois, l’évangile va parvenir sur le continent Européen. La prière de cet Européen : « Secours-nous », va être exaucée par l’arrivée de l’évangile sur le vieux continent au travers de Paul.

« Secours-nous », c’est le cri que nos contemporains, font aussi monter vers le ciel, en ces jours difficiles que nous traversons. Et comme hier, c’est le message de l’évangile qui a été la réponse aux besoins de toutes ces personnes mentionnées dans notre texte, aujourd’hui encore, nous en sommes convaincus, le meilleur secours à apporter à tous les désœuvrés de ce monde, c’est l’ÉVANAGILE DE JÉSUS-CHRIST.

Romains 1/16 : « Car je n’ai point honte de l’évangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit… »

Mais en quoi l’évangile peut-il être un secours ?

1°- C’est un secours pour trouver la vérité (Verset 13)

Ces femmes qui s’étaient rendues près d’une rivière pour prier, ce n’étaient pas des gens mystiques ou un peu illuminés… Non ! C’étaient des personnes qui avaient soif de découvrir la vérité ; elles cherchaient le Dieu vrai, au milieu d’une multitude de faux dieux.

Comment trouver le Dieu vivant et vrai ici-bas ? Où le trouver ?

L’évangile nous secourt en répondant ainsi : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » Jean 8/32

« Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité…  parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. » Jean 16/13, 14

2°- L’évangile est un secours contre la mentalité indécise (Verset 15)

Souvent, lorsque le Christ vient frapper à la porte de notre cœur, nous repoussons à plus tard notre décision de le recevoir comme notre sauveur personnel. Nous attendons, on n’est pas décidé… Et alors, malheureusement, nos « plus tard » deviennent des « trop tard ». Pour qu’il n’en soit pas ainsi, et afin de lutter contre notre indécision, seul l’évangile peut nous secourir ; car son message nous apprend que « le salut est pour aujourd’hui ! »

À Zachée qui avait répondu favorablement à l’invitation de Jésus de venir demeurer chez ce péager, Le Seigneur dira : « Le salut est entré AUJOURD’HUI dans cette maison. » Luc 19/9

Hébreux 4/7, 8 : « Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur… »

3°- (verset 16) : C’est un secours contre l’occultisme, l’ésotérisme et les pratiques ténébreuses.

Notre pauvre Europe n’en a pas fini avec de telles pratiques. C’est avec raison que l’écriture affirme : « Faute de connaissance, le peuple périt ». N’ayant pas la connaissance du Dieu vivant et vrai, l’homme cherche dans toutes ces sciences occultes, une réponse à ses questions.

Mais lorsque, comme cette pauvre femme, on est esclave de telles pratiques et que l’on ne sait plus comment s’en défaire, où trouver la réponse ? Une fois de plus, le secours reste bel et bien l’évangile puissant de Jésus-Christ, qui délivre, libère et protège.

Jésus a dit : « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. » Jean 8/36.

L’évangile ouvre les prisons spirituelles et donne à l’homme la vraie liberté.

4°- L’évangile est un merveilleux secours contre le péché (Verset 19)

Celui-ci peut être de nature différente : morale, spirituelle ou physique.

Dans notre texte, le péché va prendre la forme de l’amour de l’argent. Or l’écriture déclare que « le cupide n’entrera pas dans le royaume de Dieu. » 1 Corinthiens 5/10.

Ailleurs, Paul rappellera que « l’amour de l’argent est la racine de tous les maux ; quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi. » 1 Timothée 6/10

Pour vaincre le péché, le faire reculer dans les foyers, au sein des couples, de la société ou dans notre propre vie : le secours vient de l’évangile.

Un cantique dit ceci : « Veux-tu briser du péché le pouvoir, la force est en Christ ; elle est dans le sang de Christ ! »

5°- L’évangile est un secours contre la violence (Verset 22).

Le malaise de la violence et de l’insécurité qui règne dans les quartiers difficiles ne datent pas d’hier. Déjà dans la Genèse (4/1-8), l’écriture nous relate comment Caïn, animé de jalousie à l’égard d’Abel son frère, s’est jeté sur lui et le tua. Ainsi, nous apprenons que la violence n’est pas une affaire d’environnement, ou d’atmosphère ambiante ! Elle vient du cœur de l’homme qui, à cause du péché, est méchant et tortueux par-dessus tout (Matthieu 15/19).

Le secours, hier dans la ville de Philippes contre la violence et l’insécurité, comme aujourd’hui chez nous, c’est l’évangile de paix. C’est la parole de Dieu qui est capable de transformer notre cœur méchant, pour en faire un temple où réside la présence de Dieu.

Paul disait : « Car Christ est notre paix… » Éphésiens 2/14.

6°- C’est aussi un secours contre toutes les formes de désespoir.

 Verset 27 : « Il tira son épée et allait se tuer… ». Le suicide est un véritable fléau dans notre société moderne et dite « civilisée ». Que d’hommes, de femmes, d’adolescents, de jeunes, saisis de désespoir, ne voient pas d’autres issues que de commettre l’irréparable : ils mettent fin à leur vie. Avec environ 9 000 décès par suicide chaque année, la France présente un des taux de suicide les plus élevés d’Europe. Il s’agit donc d’un problème majeur ! Comment le vaincre et en triompher ?

Paul, annonçant un message d’espoir à ce geôlier lui dira : « Ne te fais point de mal ! »

Et voilà qu’au sein de son désespoir, il va voir naître la lumière, et une lueur d’espérance.

Il y a encore aujourd’hui des raisons d’espérer pour quiconque est animé de pareilles pensées, puisque l’évangile qui a été un puissant secours pour ce geôlier hier, est le même que nous prêchons aujourd’hui.

7°- L’évangile est un secours glorieux contre la perdition éternelle.

Verset 31 : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. »

Quel simple message, mais quelle efficacité ! Et voilà un homme qui sera transformé par la puissance du secours provenant de l’évangile. Lui qui, la veille encore, voulait se donner la mort, le voilà qui maintenant se réjouit de ce qu’il a cru en Dieu, lui et toute sa famille, avec les apôtres. L’évangile est un secours pour commencer une nouvelle vie, avec un cœur nouveau.

Oh ! comme l’évangile secourt bien tous ceux qui le reçoivent, et combien notre monde a besoin de ce secours en ce moment !

Proclamons-le bien fort auprès de tous ceux qui nous entourent.

À ne pas rater

x

Michel

Suite à une naissance très difficile, je suis devenu épileptique avec 30 à 40 pertes de connaissance par jour....

Hélène

Née dans une famille chrétienne, je vais à l’église depuis toute petite, au début j’assistais au club du dimanche...

Dimanche 13 novembre 2022

13 novembre 2022

Culte dimanche 6 novembre 2022

6 novembre 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand