Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

L’HOMME ou LA FEMME AU CŒUR BIEN DISPOSÉ

Exode 35/5b : « Tout homme dont le cœur est bien disposé apportera en offrande à l’Éternel… »

Qu’est-ce qu’un homme ou une femme dont le cœur est bien disposé ? C’est ce que nous essaierons de voir dans cette méditation.

Tout d’abord, ce que ce texte met en évidence, c’est que ce qui importe lorsque nous agissons et apportons notre contribution à l’œuvre de Dieu, c’est l’état d’esprit dans lequel nous le faisons. En effet, nous ne devons rien faire pour recevoir en retour, ni pour être vus ou pour que l’on retienne notre nom, mais uniquement pour SA GLOIRE.

Paul dira : « Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. » 1 Corinthiens 10/31

Rappelez-vous de cette scène qui s’est déroulée du temps de Jésus et que le Seigneur a relevé. Il s’agit d’une pauvre veuve et de ses deux petites pièces. Marc 12/41 à 44

Alors, qu’est-ce qu’un homme ou une femme au cœur bien disposé ?

1°- C’est quelqu’un qui est à l’écoute de la parole de Dieu.

En effet, Moïse dira : « Voici ce que l’Éternel a ordonné. » Exode 35/4

Une autre traduction dit : « Voici ce que l’Éternel m’a ordonné de vous dire. »

Au travers de Moïse, le Seigneur a exprimé sa volonté à son peuple. Il ne lui a rien imposé, mais chacun a été invité à répondre de bon cœur, s’il le souhaite avec un cœur bien disposé, en manifestant sa bonne volonté.

Ce que l’on peut remarquer, c’est l’insistance du Seigneur sur les bonnes dispositions du cœur et sur la motivation de chacun.

Exode 36/2 : « Moïse appela Bethsaleel, Oholiab, et tous les hommes habiles dans l’esprit desquels l’Éternel avait mis de l’intelligence, tous ceux DONT LE CŒUR ÉTAIT DISPOSÉ à s’appliquer à l’œuvre pour l’exécuter. »

1 Chroniques 29/14-17 : « Car qui suis-je et qui est mon peuple, que nous puissions te faire VOLONTAIREMENT ces offrandes ? … »

Dans ces textes, si le Seigneur insiste sur la nécessité d’avoir un cœur bien disposé, il ne force personne.

Voltaire disait : « Rien ne sert de contraindre une conscience, ce qu’il faut c’est l’éclairer et la persuader. »

En nous révélant sa volonté au travers de sa parole, le Seigneur veut éclairer notre cœur et notre conscience. Il veut nous affranchir de nos erreurs et de nos illusions ; ensuite c’est à chacun d’y prêter une oreille attentive ou non. (Jean 8/32)

Apocalypse 3/20 : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »

Disons avec Esaïe 50/4-5 : « … Il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, pour que j’écoute comme écoutent des disciples. Le Seigneur, l’Eternel, m’a ouvert l’oreille, et je n’ai point résisté, je ne me suis point retiré en arrière. »

2°- C’est quelqu’un qui est prêt à obéir, à répondre favorablement à Dieu.

En effet, en Exode 35/21, il est dit : « Tous ceux qui furent entraînés par le cœur et animés de bonne volonté vinrent et apportèrent… »

La version du Semeur dit : « Alors tous ceux dont le cœur était bien disposé et qui avaient l’esprit généreux vinrent apporter à l’Eternel… »

La bonne disposition de cœur et l’esprit généreux provoquent toujours un élan pour servir, pour tout faire pour la gloire de Dieu, sans chercher un intérêt ou une récompense ici-bas. Un cœur bien disposé nous pousse toujours à l’obéissance. Tous ceux qui ont le cœur bien disposé vivent une communion si réelle avec Dieu qu’ils ont la crainte ou l’amour de son Nom et de sa parole. Cet amour les anime de sentiments nobles et d’un zèle ardent pour la maison de Dieu. Ils ont l’attitude de ceux qui sont dévoués, parce qu’ils aiment de tout leur cœur, de toute leur âme et de toute leur force Celui qui veut faire sa demeure en eux.

3°- Avoir un cœur bien disposé, c’est être volontaire.

Exode 35/29 : « Tous les enfants d’Israël, hommes et femmes, dont le cœur était disposé… apportèrent des offrandes VOLONTAIRES à l’Eternel. »

Être volontaire, c’est manifester le trait de caractère d’un fils ou d’une fille. En effet, il n’y a que le fils ou la fille qui sert les intérêts de son père avec une telle disposition de cœur.

Le serviteur sert par esprit du devoir. Il a une tache dont il doit s’acquitter et il le fait parce qu’il faut le faire.

Le mercenaire sert pour un salaire ou une récompense.

Seul le fils est capable de servir par amour.

Cet amour volontaire, nous le savons n’est pas naturellement présent chez nous. C’est le résultat d’un miracle divin en nous. En effet, Paul dira en Romains 5/5 : « L’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. »

Prions comme David et demandons au Seigneur : « …renouvelle en moi un esprit bien disposé » Psaume 51/12

À ne pas rater

x

Teddy

Je suis issu d’une famille qui à l’origine n’était pas chrétienne mais elle l’est devenue lorsque j’avais 6 ans....

Aline

Si ma conversion n’était un miracle, mon témoignage serait banal, mais le Seigneur a procédé de façon différente. Maman avait...

Dimanche 13 novembre 2022

13 novembre 2022

Culte dimanche 6 novembre 2022

6 novembre 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand