Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Plus grand que…

“Plus grand que… :”
Jean 4.12 : « Es-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits ? »
Question pertinente posée par la samaritaine. Pour elle, se prétendre plus grand que Jacob était certainement impossible. Et pourtant ! Jésus a convaincu cette femme incrédule en dévoilant son cœur, et en lui faisant comprendre que lui seul pouvait lui donner l’eau qui désaltère le cœur.
Plus tard, on retrouve sous une autre forme la même question posée au Seigneur par des juifs Jean 6.30:« Que fais-tu ? Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon qu’il est écrit : il leur donna le pain du ciel à manger ». Réponse de Jésus : « En vérité, en vérité je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel » v. 32. Plus loin, le Seigneur ajoute : « Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange ce pain, il vivra éternellement » v. 51. Le Fils de Dieu se révèle, encore ici, plus grand que Moïse !
Dans l’Évangile selon Matthieu, le Seigneur montre encore la supériorité de la nouvelle alliance sur l’ancienne par des paroles très claires et très fortes : « Il y a ici plus que Jonas » Matthieu 12.41. En effet, le prophète est sorti du ventre d’un grand poisson, mais Jésus, lui, sortira du tombeau et de la mort ! Alléluia ! Et encore : « Il y a ici plus que Salomon » 12.42. Comment ? Plus sage que celui dont il a été dit que personne avant lui et personne après lui ne serait aussi sage ! 1 Rois 3.12. Oui ! La sagesse de la croix dépasse celle des grands hommes.
L’apôtre Paul écrira aux Corinthiens : « C’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle (…), nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée » 1 Corinthiens 2.6- 7. « Elle est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu » 1 Corinthiens 1.18 Finalement, la grande différence entre Jésus et tous les prophètes, c’est que lui, le Christ, est plus qu’un prophète, il est le Sauveur. Il est le Seigneur.
C’est avec raison que l’apôtre a pu s’écrier : « A celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire …» Éphésiens 3.20
Que son saint nom soit béni !

À ne pas rater

x

Claudie

A la recherche de valeurs sûre …  A l’âge où chacun cherche à s’affirmer, à trouver sa place et...

Jean-Pierre

Chez nous la vie était très difficile, alors que rien ne semblait nous manquer pour être  une famille heureuse....

Les empêchements divins

12 septembre 2021

L’apôtre Pierre

5 septembre 2021

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2021 - adD de Clermont-Ferrand