Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

SAÜL LE RÉTROGRADE 1

Lecture 2 Samuel 1/17-27

Ce texte que nous venons de lire a été intitulé « Oraison funèbre de David ». C’est à la suite de la mort de Saül et de Jonathan son fils que David a composé cette complainte pour exprimer sa peine. En effet, au verset 19 il dira « Comment des héros sont-ils tombés ? »

Oui, comment Saül que Dieu avait oint pour roi d’Israël a-t-il été terrassé par ses ennemis ?

C’était pourtant, au départ, un homme exceptionnel aux nombreuses qualités, sinon le Seigneur ne l’aurait pas choisi, il ne l’aurait pas oint, il ne lui aurait pas donné un autre cœur et tous les signes mentionnés dans 1 Samuel 10/9-13 ; c’était un homme dont Dieu voulait faire quelqu’un de grand. Oui, Saül a vraiment été élu de Dieu !

Comme lui, nous aussi nous avons été élus selon les desseins éternels de Dieu. Malgré tout ce qui nous caractérisent encore comme lacunes, Dieu nous a aimé ; il nous a sauvé et a tracé un chemin parfait pour chacun. Ce qu’il a commencé en nous, il veut le parfaire chaque jour. (Philippiens 1/6)

Ainsi, Saül a vraiment été élu de Dieu. Mais, sous ces apparences brillantes, Saül cachait faiblesse et folie. Certainement, Dieu qui sait tout, connaissait bien le fond du cœur de Saül et s’il a permis que son témoignage nous parvienne, c’est afin que nous ne l’imitions pas. Sa leçon est une de ces leçons négatives et cependant très utiles, nous indiquant les routes à ne pas suivre, si nous voulons marcher avec Dieu.

« Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » 1 Corinthiens 10/ 11

Si nous avons un cœur honnête et bon, désirant être agréable à Dieu, le Seigneur nous bénira et nous conduira à bon port… mais tel ne fut pas le cas chez Saül.

Alors, qu’est-ce qui a provoqué la chute spirituelle de Saül ? Comment ce héros est-il tombé ?

1°- L’Orgueil de son cœur. (Proverbes 29/23)

Proverbes 16/18 : « L’arrogance précède la ruine, et l’orgueil précède la chute. »

Jacques 5/6 : « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. »

L’orgueil a été la première marque de la folie de Saül. Fier et fort de sa royauté ; il prend pour lui les moyens les plus puissants (deux mille hommes), et n’en laisse que mille à Jonathan son fils, puis il a l’impudence de se faire proclamer le seul artisan de la victoire      (1 Samuel 13/1-4). Pourtant c’était Jonathan qui avait battu le poste des Philistins ; Jonathan le plus jeune, officiellement inexpérimenté, mais béni de Dieu, c’est lui qui a fait et bien fait le travail avec les moyens réduits, et c’est Saül qui fait sonner la trompette !

C’est vrai que Saül s’est mal comporté, mais ne ressemblons-nous pas parfois à ce roi ? Souvent, même si nous ne sommes pas assidus sur le lieu du combat (les temps de prières et d’intercessions), nous laissons cependant entendre que sans nous, la victoire ne serait pas assurée. Oh ! N’oublions jamais que ce qui a été fait, c’est Dieu qui l’a fait au travers de nous. Et puis, nous ne sommes pas seuls à mener le combat spirituel, l’église toute entière prie et œuvre aussi. Et surtout, Dieu est avec nous, Celui qui a pu dire : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire. » Jean 15/5

L’œuvre de Dieu est comme une longue chaîne, et chacun d’entre nous n’est qu’un maillon que le Seigneur utilise à un moment donné pour faire progresser son royaume. Paul dira que l’un plante, un autre arrose, mais c’est Dieu qui fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, MAIS DIEU QUI FAIT CROÎTRE… chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail. (1 Corinthiens 1/6-8)

Avec Paul, reconnaissons que si nous avons pu quelque chose, c’est grâce à Celui qui nous fortifie, et qui fortifie chaque croyant.

2°- L’impatience de Saül. (1 Samuel 13/8-14)

Saül à Guilgal ne voit pas arriver Samuel, selon le terme fixé par celui-ci, au bout de sept jours… et il se permet d’offrir l’holocauste à la place de Samuel. Il n’a pas su attendre l’heure de Dieu ; il a cru que le Seigneur était en retard au rendez-vous. Or, Dieu n’est jamais en retard, il arrive et se révèle toujours au bon moment ; quelque fois « in extremis », à la dernière heure, au moment où on ne l’attendait plus ! Abraham a dû l’apprendre aussi en son temps. Même lorsque son épouse et lui-même étaient usés dans leurs corps, Dieu a été capable de leur donner un fils ! Le Seigneur n’a pas besoin de l’aide d’une servante égyptienne, AGAR, pour accomplir ses promesses ; Il est le Dieu Suffisant !

Saül l’impatient a voulu devancer Dieu, et en fait, il avait oublié que chaque promesse est accompagnée d’une épreuve de la foi ; il venait d’échouer dans cette épreuve, comme le lui fait remarquer Samuel (Versets 13-14).

Il nous arrive aussi de vouloir aller plus vite que le Seigneur ; nous sommes alors infidèles au Seigneur qui, lui, demeure fidèle dans ses promesses, même si la réalisation semble tarder. Les disciples de Jésus ont bien su attendre, eux, à Jérusalem ce que le Maître avait promis : « …jusqu’à ce que vous receviez la promesse du Père, le Saint-Esprit, survenant sur vous… »

Que serait-il arrivé, s’ils avaient trouvé que la promesse tardait trop et s’ils avaient prétendu partir comme témoins de Jésus, sans avoir reçu le don du Saint-Esprit ?

Quand nous ne savons pas attendre le temps marqué par Dieu lui-même, notre impatience nous fait perdre plus de temps que ce que nous pensions économiser ou gagner ; sans compter les retards que nous enregistrons dans la réalisation du plan de Dieu dans notre vie. Notre impatience nous fait courir çà et là et nous nous fourvoyons.

« Dieu fait toute chose belle en son temps ». Ecclésiaste 3/11

« Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Eternel. » Lamentations de Jérémie 3/26

À ne pas rater

x

Melissa

J’ai toujours connu le Seigneur: étant née dans une famille chrétienne. Je vais à l’église depuis mon plus jeune...

Gabriel

Ayant entendu parler de l’Évangile depuis le début de mon enfance, j’ai pu apprendre beaucoup de choses sur Dieu...

Culte Dimanche 31 juillet 2022

31 juillet 2022

Culte Dimanche 24 juillet 2022

24 juillet 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand