Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Siméon poussé par l’Esprit

“Siméon poussé par l’Esprit”
Luc 2.25-32
Siméon signifie « celui qui écoute favorablement ».
Ainsi, avant d’être poussé par l’Esprit, cet homme était attentif à la voix du Seigneur. Il avait le souci de l’obéissance. Et pour ce faire, il inclinait son oreille et son cœur en signe de soumission pour accepter l’autorité de la Parole de Dieu dans sa vie. Il se plaçait aussi à côté de la Parole de Dieu afin de ne point s’en écarter. Il la préférait à ses idées propres et à ses raisonnements égoïstes.
C’est ainsi que nous apprenons, que ce qui a favorisé l’action du Saint-Esprit chez Siméon, c’est son écoute ajoutée à son obéissance. Aussi, il n’est pas étonnant qu’il soit :
« Un homme juste et pieux ». Une autre traduction donne : « un homme juste et d’une piété profonde et sincère ». Une piété qui ne doit dépendre ni des circonstances pénibles de la vie, ni de mon humeur du moment.
« Attendant la consolation d’Israël ». Son attente n’est certainement pas passive, mais bien plutôt active et joyeuse ! Comment attendons-nous la venue du Seigneur ? Qu’il y ait chez moi du zèle et une réelle consécration qui, ensemble, disent « Maranatha, viens Seigneur Jésus! »
« Poussé par l’Esprit ». Siméon n’était pas dirigé au gré de sa propre fantaisie du moment, mais il dépendait seulement de la direction du Saint-Esprit.
Comme Jésus, Siméon et tant d’autres, laissons encore et toujours le souffle du Saint-Esprit gonfler la voile de notre barque !

 

À ne pas rater

x

Jean-Pierre

Chez nous la vie était très difficile, alors que rien ne semblait nous manquer pour être  une famille heureuse....

Aline

Si ma conversion n’était un miracle, mon témoignage serait banal, mais le Seigneur a procédé de façon différente. Maman avait...

Les priorités

17 juin 2018

Hénoc

3 juin 2018

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2018 - adD de Clermont-Ferrand