Église évangélique Assemblée de DIEU de Clermont-Ferrand

Menu

Vous qui ramez, écoutez

Vous qui ramez,écoutez !
Marc 6.47-51
« Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. Il vit qu’ils avaient beaucoup de peine à ramer ; car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c’était un fantôme, et ils poussèrent des cris ; car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt, Jésus leur parla, et leur dit : « Rassurez-vous, c’est moi, n’ayez pas peur ! » Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. »

Il y a des messages que nous prenons très au sérieux parce qu’ils sont d’une importance capitale pour notre vie. Ainsi, lors d’une pandémie, toute communication faite par le ministère de la santé est examinée avec le plus grand soin par ceux qui veulent préserver leur santé. Cependant, il y a bien d’autres difficultés de la vie pour lesquelles seul Dieu peut intervenir afin de nous mettre à l’abri ; mais nous y prenons-nous garde ?
Bien souvent, nos vies ressemblent à celle de ces hommes dont la mésaventure est décrite plus haut ; nous ramons avec beaucoup de peine car le vent, c’est-à-dire les mauvaises circonstances de la vie, nous est contraire. Devant la peur, l’angoisse, l’incertitude du lendemain, le deuil, la maladie et bien d’autres situations, nous sommes comme sur une mer agitée ; quelle réponse avons-nous dans ces cas-là ?
Tant que nous laisserons Jésus seul, à côté, comme l’ont fait ces hommes, nous serons désemparés, nous serons troublés. Mais dans son amour, le voilà qui s’approche de chacun de nous. Il vient se révéler à tous comme étant le Sauveur, celui dont la présence suffit à rassurer nos cœurs. Vous qui ramez, vous qui souffrez, vous qui n’avez pas la paix, voyez Jésus s’approcher de vous. N’ayez pas peur de lui, car il vous apporte le secours que vous attendez. Ce n’est pas un fantôme, une illusion, mais c’est Dieu qui s’est fait homme afin de nous faire entrer dans son plan de salut et de bénédiction.
Bannissons tout préjugé, et acceptons très honnêtement d’examiner les paroles de Jésus, et surtout d’expérimenter son amour. Lorsque ces hommes furent convaincus qu’il n’était ni un fantôme, ni un imposteur, ils le firent monter dans leur barque. Alors le miracle se produisit : Le vent cessa. Si, rejetant tous les mensonges dits en ce qui concerne la personne de Jésus, vous le reconnaissez comme le Fils de Dieu, comme l’unique Sauveur des hommes, si vous l’invitez dans votre vie, alors le miracle se produira. Tout s’éclairera pour vous, et vous connaîtrez une liberté et un bonheur sans pareil.
Jésus apporte la vraie vie. Par son Esprit qu’il donne à tous ceux qui croient en lui, on reconnaît Dieu, non plus comme un être lointain, indifférent aux besoins des hommes, mais plutôt comme un Père tout proche qui forme de bons projets pour chacun de ses enfants. Cherchez à connaître Jésus. Adressez-lui une prière secrète, jaillissant du fond de votre cœur, soyez à l’écoute, et vous verrez qu’il répondra. Ne ramez plus ; acceptez le secours de Jésus.

À ne pas rater

x

Aline

Si ma conversion n’était un miracle, mon témoignage serait banal, mais le Seigneur a procédé de façon différente. Maman avait...

Encarnación

Issue d’une famille catholique qui se rend à l’église essentiellement pour les fêtes religieuses, on m’a enseigné qu’il y...

Dimanche 13 novembre 2022

13 novembre 2022

Culte dimanche 6 novembre 2022

6 novembre 2022

< >

+

À ne pas rater

^

Tous droits réservés copyright © 2022 - adD de Clermont-Ferrand